Skip to main content

Lors de sa réunion du 16 mars, le conseil de l’ordre du barreau de Grenoble a adopté deux motions à l’unanimité.

La première concerne la guerre en Ukraine. On pourra en prendre connaissance ici.

La seconde évoque le sort d’un avocat tunisien, Abderrazak Kilani, ancien bâtonnier de Tunis, aujourd’hui emprisonné.

On notera que la commission droit des étrangers du barreau de Grenoble a produit plusieurs documents qui permettent de donner un aperçu global de la réglementation et des dispositions prises par les pouvoirs publics concernant l’accueil des réfugiés ukrainiens. Une mise à disposition de l’information qui vise à contribuer à la fluidité des procédures.

X