Skip to main content

Une « clinique juridique du droit des collectivités locales » ? Non que ce droit administratif ait plus qu’un autre besoin de soins attentifs. Il fait pourtant, comme d’autres, l’objet d’une attention particulière : son enseignement.

C’est le sens de la convention signée le 19 octobre entre l’université Grenoble Alpes et l’ordre des avocats du barreau de Grenoble. Un partenariat qui vise à « renforcer la formation juridique des étudiants de la faculté de droit de Grenoble notamment par le biais d’une mise en pratique rigoureuse et encadrée de leurs connaissances,
dans les domaines touchant au droit des collectivités territoriales au sens large, c’est-à-dire l’ensemble
des domaines du droit qu’ont à connaitre les collectivités territoriales en pratique »
.

En clair, il s’agit de permettre aux étudiants du Master de droit des collectivités territoriales (niveaux M1 et M2) de traiter de vrais dossiers avec les avocats qui viendront leur donner des cours pratiques. Ce que l’on appelle une clinique juridique. A partir des problématiques concrètes des collectivités locales, les étudiants pourront prendre connaissance de requêtes, de pièces et de dossiers réels, et s’essayer à fournir des réponses juridiques argumentées aux problèmes soulevés. L’objectif est ainsi de situer les étudiants dans une situation la plus proche possible de leur travail concret dans le cadre de leur vie future professionnelle.

Cette convention entre les avocats grenoblois et la faculté de droit qui crée la clinique du droit des collectivités locales est le fruit des efforts conjoints de Jean-Christophe Videlin, doyen de la faculté de droit, maître Evelyne Tauleigne, bâtonnier du barreau de Grenoble et maître Sandrine Fiat, présidente de la commission droit administratif du barreau.

Cette année, six avocats enseigneront au sein de la clinique juridique. Il s’agit de maîtres Tom Senegas, Eric Le Gulludec (M2, S1), Grégory Mollion, Aude Martin (M2, S2), Marion Millet et Simon Pantel (M1, S2).

A l’issue de l’année scolaire 2020-2021, treize étudiants ont été reçus au diplôme de Master 2 droit des collectivités locales de l’université de Grenoble.

Lors de la signature de la convention de partenariat.
X